Témoignage d'un spectateur

 

Je n'arrivais pas à distinguer la réalité du jeux. Les barrières étant affranchies de par la mise en scène j'ai d'abord été gênée puis touchée et enfin j'ai pleuré. 

Please reload

articles récents

Please reload

Chaque Vendredi et/ou Samedi 21h00 Ô CHATEAU 68 rue Jean Jacques Rousseau 75001 Paris